Réseaux sociaux (presque) neutres ?

Source de l'image : https://pixabay.com/en/red-stamp-rubber-censored-censor-42286/

Quand on vous parle de vie privée, d’éthique ou encore de neutralité du net, en général vous nous répondez “bah euhhhh m’en fous j’ai rien à cacher” ou “oui mais il faut une police du net sinon les vilains pedonazi ils vont acheter des armes de destructions massives sur le darknet avec des bitcoins !” (enfin bon non peut être pas tout comme ça mais vous comprenez l’idée).

Alors j’vais illustrer facilement les choses pour que même Jean-Paul Ney puisse comprendre mon message.

Les réseaux sociaux saylemal : oui on le sait… mais pourquoi ?

On ne le répétera jamais assez : rien n’est gratuit dans la vie… si c’est gratuit c’est que vous êtes le produit… et par conséquent, si vous êtes le produit… c’est que ce n’est pas gratuit (oui oui vraiment, allez lire). Alors oui, vous ne payez pas votre inscription avec de l’argent… mais ce n’est pas pour autant que c’est gratuit.

Donc on en vient à vos données personnelles… parce que oui le fond de commerce de ces réseaux reste la monétisation de vos données. Ils vont donc établir un profil type sur lequel afficher des publicités ciblées sur lesquelles vous cliquerez, ou pas. Ouais je sais, “mais moi je ne clique jamais sur les pubs !” on sait… mais elles s’affichent quand même et ils sont très fort les publicitaires, personnellement je ne m’inquiète pas pour eux. Et puis bon, rien n’empêche ces réseaux de vendre votre profil non plus hein… il n’y a pas de petits profits…

Vous vous en foutez toujours ? mmmh ok.

Je suppose que je ne suis pas la seule à avoir lu les conditions d’utilisations d’un certain réseau social avec un F blanc sur fond bleu ? Si ? Dommage. Parce comme l’explique l’ami Numendil ici, Facebook est maître chez lui. Tout comme Twitter. Ce qui veut dire, en termes simples, qu’ils font ce qu’ils veulent. Ils ont envie de couper les serveurs demain ? Bah ils ont le droit. Ils veulent supprimer du contenu ? Ils ont le droit. Ils veulent censurer une photo ? Ils ont le droit.

Ahh j’te vois venir toi… “oui mais c’est marqué que faut pas mettre des boobz sur facebook !”. Alors oui… mais non. Je veux dire, ok pas de boobz sur facebook… et supposons que demain vous publiez un post qui ne plaît pas ? Supposons qu’un jour cette censure s’étendent au profit de politiques, de lobbies ou même de qui a la plus grosse ? Ah oui, ça y est, ça monte au cerveau là… voilà on y est : censure… parce que oui c’est de la censure. Je sais, je sais “oui mais les vilains cons ils disent que des choses trop méchantes !” bawi mais la liberté d’expression c’est pour tout le monde. Et si on arrêtait de lire les cons, ils arrêteraient sûrement de dire de la merde.

Donc on a d’un côté des réseaux, de l’autre des usagers (ça va tu me suis jusque là ?). Si ces réseaux étaient neutres, chacun pourrait dire/poster ce qu’il veut quand il veut et comme il veut. Sauf que, comme tu t’en es rendu compte, ce n’est pas le cas. Ils ont le droit tu vas me dire, ils sont chez eux. Oui. Cependant, là où le bât blesse, c’est qu’ils n’agissent pas de la même façon avec tout le monde.

Pourquoi sur Twitter, le compte de @jpney est toujours actif alors que celui de  est suspendu ? Soit tout le monde peut s’exprimer, soit personne non ? Pourtant la fachosphère est toujours là mais un journaliste ne l’est plus… Deux poids, deux mesures et celui qui a la plus grosse (communauté of course espèce de pervers) gagne (mais pas celui qui a la partie la plus intelligente hein, faut pas pousser).

Donc, un jour twitter suspendra ton compte, facebook censurera un poste etc… donc prends les devants, passe sur diaspora/framasphère (et add moi au passage ;)), viens sur IRC, parle avec tes amis via xmpp (ou Signal ou autre) mais ne reste pas QUE sur un/des réseaux, ne sois pas dépendant d’eux surtout et garde en tête que tu n’es pas chez toi… mais chez eux.

Des bisous

About Kykoonn
Geek refoulée, préfère ses PC aux zumains, aime les licornes et la mirabelle liquide.

No Comments, Be The First!

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.