La honte, c’est pas si mal.

Aujourd’hui c’est lundi, et comme c’est #LundiConfession (oui bah on invente ce qu’on peut hein)  je vais en profiter pour me confesser sur ces moments de honte intense…

– J’ai déjà rendu un devoir d’espagnol écrit en italien.
– Je me suis déjà étalée de tout mon long devant beaucoup de monde, sinon c’est moins drôle.
– Je suis déjà tombée des escaliers. Dans un hôpital, en allant rendre visite à ma mère. J’avais une GameBoy dans la main, l’honneur a été sauvé, elle était intact contrairement au reste. Le plus honteux a été ma maman qui rit aux larmes devant l’infirmière qui me relève (c’est nerveux mais ça l’infirmière ne pouvait pas le savoir).
– Petite, j’allais à la piscine. Une institutrice m’a déjà demandé si mes parents me battaient vu les bleus que j’avais sur tout le corps (non mes parents ne me battaient pas, je marque juste très vite et je suis plutôt casse-cou (illes ?)).
– J’ai déjà appelé quelqu’un en oubliant pourquoi je l’avais appelé.
– J’ai déjà fait la gaffe monstrueuse « C’est quoi ces têtes ? Y’a eu un mort ? ». La réponse était oui.
– J’ai déjà demandé le prénom de quelqu’un croyant que c’était un pseudo. Avec pour réponse « non non c’est bien mon prénom ! ». Deux fois.
– Je me suis déjà plantée d’horaire pour aller en cours.
– « Je devais faire caca » est une excuse en or, mais pas sans conséquence, faut assumer.
– J’ai déjà chanté hakuna matata en public. Dans un resto. Avec ma sœur.
– J’ai déjà demandé un menu enfant juste pour avoir le jouet.
– J’ai déjà demandé le dessert enfant parce que c’était une glace aux smarties.
– J’aime bien écrire le mot « bite » si un B décoratif est inscrit sur une assiette.
– J’aime bien jouer avec les petits parapluies ou les petites décorations brillantes qui sont sur les verres de cocktails. Le pire moment pour ma famille était lorsque les gamins reprenaient mes conneries et jouaient aussi avec les leurs.
– J’ai déjà oublié un anniversaire.
– J’ai déjà oublié un prénom.
– J’ai déjà appelé les renseignements (tu sais ce numéro gratuit que tu appelles pour avoir un numéro d’une personne) pour leur demander le numéro de madame Glloq. Le plus amusant c’est lorsqu’il faut l’épeler. Le plus gênant c’est lorsqu’ils te mettent directement en relation avec cette dame.
– J’ai déjà fait un rm -rf * sur le mauvais répertoire. Dans la mauvaise console. (Depuis je mets des couleurs, ça évite ce genre de désagréments lorsqu’on a plusieurs SSH d’ouverts).
– Je suis déjà allée voir mon médecin en lui disant « je vais mourir ». Il m’a répondu « oui bien sûr mais pas tout de suite, t’inquiète pas ».
– Je me suis déjà faite réconforter par une petite fille pendant que je pleurais en attendant mon tour pour une radio du pied. « Ne t’inquiète pas, ça ne fait pas mal, tu verras, il prend juste une photo et pouf c’est fini ! ». Cette petite fille devait avoir 6 ans. Et c’était son troisième bras cassé en montant à cheval.
– Si j’étais aux urgences c’était parce que j’avais glissé sur une balle d’Archimède, mon furet.
– J’ai déjà appuyé sur tous les boutons d’un ascenseur. Quelqu’un est monté quand j’en suis sortie.
– Je me suis déjà trompée entre du paprika et du piment doux. C’était pas dégueu.
– J’ai déjà oublié mon chat dans ma salle de bain. Plusieurs fois.
– J’ai déjà repeint la salle de bain d’assouplissant. J’ai accusé le chat. Monsieur a fait semblant de me croire.
– J’ai déjà mis de la farine partout. Que j’ai tenté de nettoyer avec de l’eau. (Ne tente jamais ça c’est une très mauvaise idée, vraiment très mauvaise).
– Je ne sais dessiner que des zizis.
– J’ai déjà dandiné du cul en pleine rue. Il y avait des gens.
– Les médecins que j’ai doivent faire comme avec les gosses… me dire tout ce qu’ils font et si ça fait mal (oui la toubibophobie c’est pas courant). Le meilleur a été mon dentiste en région parisienne.

On va dire que c’est déjà pas mal pour cette fois hein ? 😉

Des bisous.

PS : Ne me juge pas.

About Kykoonn
Geek refoulée, préfère ses PC aux zumains, aime les licornes et la mirabelle liquide.

3 Comments

  1. Merci pour ce #LundiConfession
    ça fait du bien de lire ce genre de chose, parce qu’on s’y retrouve aussi quelque part, et que finalement, tout cela n’est pas si grave au fond…
    bon courage pour ton nouveau taf !

    Répondre
  2. Merci pour ce lundi confessions d’il y a 3 semaines, plein de légèreté et de choses qui bizarrement me rappellent plein de situations. Je venais du post d’aujourd’hui, que j’ai trouvé très très touchant, alors ça amène un peu de légèreté. Joyeux anniversaire si je comprends bien ! Bonne continuation !

    Répondre

Your email address will not be published.